Valeriana officinalis L. ssp. repens (Host) O. Bolós & Vigo

= V. procurrens Wallr.

Valériane officinale rampante

 

 

Prairie marécageuse

Saint-Selve (Gironde)

17 Juin 1998

 

 photo 2

 

Plante herbacée vivace, hermaphrodite (100-200 cm).

Souche fibreuse, odorante.

Tige dressée, creuse, glabre, sillonnée, ramifiée dans le haut.

Feuilles opposées, à limbe pennatiséqué à 11-21 folioles lancéolées-dentées : feuilles inférieures longuement pétiolées, les inférieures à court pétiole et nombre réduit de folioles.

Inflorescence : cyme multipare ; bractées ciliées ; calice en tube enroulé dans sa partie supérieure et présentant 5 dents minuscules ; corolle longue de 2,5 à 5 mm, rosée à rougeâtre, tubulée, bossue à la base, à 5 lobes étalés égaux ; 3 étamines insérées sur le tube de la corolle.

Fruit : akène poilu ou glabre surmonté d’une couronne plumeuse.

 

Pollinisation : entomogame.

Dissémination : anémochore.

 

Bois et prés humides, bords des eaux.

Mai-Juin 

0-2 000 m

Commun dans une grande partie de la France. – Atlantique (eury).

 

 

Position du genre Valeriana dans les systèmes de classifications évolutives
  Engler Cronquist Thorne Dahlgren Takhtajan APG II
Super-classe ?           Tricolpées (Eudicots)
Classe Dicotyledonae Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Tricolpées évoluées
Sous-classe Sympetalae Asteridae Magnoliidae Magnoliidae Cornidae  Asteridae
Super-ordre     Cornanae Cornanae Dipsacanae  Euastéridées II
Ordre Dipsacales Dipsacales Dipsacales Dipsacales Dipsacales Dipsacales
Sous-ordre            
Famille Valerianaceae Valerianaceae Valerianaceae Valerianaceae Valerianaceae Caprifoliaceae
Sous-famille           Valerianoideae

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées  Caprifoliacee 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"