U - V

Ulex (Fabaceae)

"Du grec ulé, broussaille, ou du latin uligo, marais : les Ajoncs croissent dans les broussailles et les landes marécageuses." (Coste)

 

Umbilicus (Crassulaceae)

"Du latin umbilicus, ombilic : allusion à la forme des feuilles." (Coste)

 

Utricularia (Lentibulariaceae)   

"Du latin uter, outre ; les feuilles sont garnies de vésicules." (Coste)

"Du latin utriculus, petite outre : vésicules." (Fournier)

 

Vaccinium (Ericaceae)

"Du latin vacca, vache : plantes broutées par ces animaux dans les pacages." (Coste)

 

Valeriana (Caprifoliaceae)

"Nom formé au Moyen Âge, probablement du latin valere, se bien porter : propriétés officinales." (Fournier)

 

Valerianella (Caprifoliaceae)

"Diminutif de Valeriana : petite Valériane." (Coste)

 

Veratrum (Melanthiaceae)

"Du latin vere atrum, tout noir : couleur de la racine." (Coste)

 

Verbascum (Scrophulariaceae)   

"Altération de barbascum, barbu : plantes couvertes d'un duvet cotonneux, et à étamines barbues." (Coste)

"Ancien nom latin de ces plantes ; étymologie inconnue ; Tournefort voyait là une déformation d'un imaginaire barbascum, avec le sens de barbu." (Fournier)

 

Verbena (Verbenaceae)   

"Du latin Veneris, de Vénus, herba, herbe : allusion à de prétendues propriétés." (Coste)

"Latin, sous-entendu herba, toute plante sacrée servant, dans la Rome primitive à "frapper" un traité ; même racine que verberare, frapper ; a désigné ensuite diverses plantes médicinales ou magiques dont la Verveine." (Fournier)

 

Veronica (Plantaginaceae)   

"Dédié à Sainte Véronique." (Coste)

"Véronique, d'après la tradition, essuya le visage de Jésus portant sa croix, et son voile en garda l'empreinte ; cette empreinte fut appelée Veronicon, la vraie image. C'est elle que l'on a comparé, au Moyen Âge, à la fleur des Véroniques, où l'on trouvait le dessin rudimentaire d'un visage, les deux anthères figurant les yeux." (Fournier)

 

Viburnum (Caprifoliaceae)

"Du latin viere, lier : allusion à la souplesse et aux usages des rameaux de la Mancienne." (Coste)

 

Vicia (Fabaceae)

"Du grec bicion, vesce, ou du latin vincire, lier, entrelacer : allusion aux tiges souvent entrelacées et grimpantes." (Coste)

 

Vinca (Apocynaceae)   

"Du latin vincire, lier,  enlacer : allusion aux tiges sarmenteuses et flexibles." (Coste)

"Vinca pervinca et vica pervica, ancie,ns noms latins de ces plantes ; sens et origine inconnus." (Fournier)

 

Vincetoxicum (Apocynaceae)

"Du latin vincere, vaincre, toxicum, venin : passait pour un contre-poison." (Coste)

 

Viola (Violaceae)

"Du grec ion, violet : allusion à la couleur de la fleur de la Violette." (Coste)

 

Viscum (Santalaceae)

"Du latin viscus, glu : plantes produisant la glu." (Coste)

 

Vulpia (Poaceae)

"Dédié au botaniste badois J.-Sam. Vulpius, 1760-1846." (Fournier)