Myosotis alpestris F.W. Schmidt.

= M. alpina Lapeyr.

= M. sylvatica Hoffm. ssp. alpestris (F.W. Schmidt) Schübler & G. Martens

Myosotis alpestre

 

 

 

Bord de torrent

Gavarnie (Hautes-Pyrénées)

21 Mai 2005

 

photos 2 & 3

 

 

Plante herbacée vivace, hermaphrodite, très velue (5-30 cm).

Tige dressée, raide, rameuse dans le haut, couverte de pois rudes, au moins à la base.

Feuilles inférieures en rosette, longuement pétiolées, à limbe oblong, lancéolé ; feuilles caulinaires sessiles, à limbe ovale à linéaire.

Inflorescence : cyme biscorpioïde ; calice densément couvert de poils droits, généralement associés à quelques poils crochus, divisé en 5 lobes au-delà du milieu ; corolle rotacée, de 4 à 9 mm de diamètre, bleue à centre jaune d’or.

Infrutescence : 4 akènes ovales-arrondis, longs de 2, 5 mm, noir luisant, à bord lisse ; pédicelle fructifère aussi long ou à peine plus long que le calice.

 

Pollinisation : entomogame.

Dissémination : épizoochore.

 

Éboulis, rocailles, pelouses.

Mai-Octobre

1 200-2 000 m

Commun : Vosges, Jura, Alpes, Pyrénées, Massif Central ; Corse. – Orophyte alpien.

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées  Boraginaceae

 

  Noms scientifiques     Noms en français  

 

"Lexique"