Lamium maculatum L.

Lamier taché

 

Haie

Ouzous (Hautes Pyrénées)

31 Mars 1997

 

Plante herbacée vivace, hermaphrodite, fétide, plus ou moins velue (30-80 cm).

Souche rampante.

Tige plus ou moins couchée à la base puis redressée.

Feuilles pétiolées, à limbe triangulaire, cordé à la base, doublement denté, parfois taché de blanc.

Inflorescence : glomérules en verticilles écartés, pauciflores ; calice régulier à 5 dents en alène, écartées, aussi longues que le tube ; corolle longue de 2 à 2,5 cm, rose maculée de pourpre, à tube courbé et renflé, muni en dedans d’un anneau de poils, bilabiée à lèvre supérieure bordée de poils très courts et séparée de l’inférieure par une seule dent allongée ; 4 étamines didynames à filets parallèles et à anthères velues, purpurines.

Infrutescence : 4 akènes.

 

Pollinisation : entomogame.

Dissémination : barochore.

 

Haies, bois clairs, fossés, décombres.

Mars-Septembre 

0-2 000 m

Commun dans presque toute la France. – Eurasiatique.

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées  Lamiaceae 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"