Attention !

Espèce bénéficiant d'un arrêté de protection dans les régions et départements suivants :

AL - BN- BO - BR - CE - CA - HN - IF - MP - PL - PI (57)

02, 08, 09, 10, 12, 14, 18, 21, 22, 27, 28 , 29, 31, 32, 35, 36, 37, 41, 44, 45, 46, 49, 50, 51, 52, 53, 56, 57, 58, 60, 61, 65, 67, 68, 71, 72, 75, 76, 77, 78, 80, 81, 82, 85, 89, 91, 92, 93, 94, 95

(Cliquez ici pour les noms des régions et des départements)

 


Eriophorum vaginatum L.

Linaigrette vaginée

 

 

 

Tourbière

Réserve Naturelle de la Tourbière de Lispach (Vosges)

17 Juillet 1999

 

 photo 2

 

 

Plante herbacée vivace,  monoïque, glabre, en touffe compacte (20-60 cm).

Souche gazonnante, fibreuse, sans stolons.

Tige dressée, assez grêle, triangulaire au sommet, munies de gaines lâches, élargies.

Feuilles radicales nombreuses, raides, linéaires, trigones, à marges rudes.

Inflorescence formée d’une seule grappe capituliforme terminale, dressée, ovale, à écailles noirâtres bordées de blanc, lancéolées-acuminées ; soies de la houppe nombreuses et droites, longues de 2-3 cm.

Fruit : akène obovale, brun, peu ou pas mucroné, à angles peu saillants.

 

Pollinisation : anémogame.

Dissémination : anémochore.

 

Marais tourbeux, tourbières à Sphaignes.

Avril – Juillet 

0-2 300 m

Assez rare, très rare en plaine. – Holarctique.

 

 

  Accueil   Angiospermes Monocots sup. commelinidées  Cyperaceae

 

  Noms scientifiques     Noms en français  

  "Lexique"